J’ai lu: Une braise sous la cendre, ***1/2


Une braise sous la cendre est le premier tome d’une saga fantasy YA de Sabaa Tahir.

Quatre raisons pour lesquelles j’ai beaucoup aimé :

  1. C’est de la fantasy, mais c’est pas de la super bricasse de 5000 pages dont 3520 pour qu’il commence à se passer quelque chose. DONC !!! J’ai pu lire de la fantasy ! Alléluia ! ;une-braise-sous-la-cendre,-tome-1-640961-264-432.jpg
  2. La mythologie dont on nous a gratté quelques couches, nous en annonce encore pas mal. Particulièrement, les mystères du « lieu » plein de passages secrets m’a beaucoup plu ;
  3. Triangle amoureux, amants maudits et dilemme cornélien… y’en a qui reculent, moi je plonge. La tension sexuelle en filigrane sur chaque page à tout fait pour moi ;
  4. Tension sexuelle augmentée par un traitement particulier et omniprésent de la torture, de la souffrance et de l’abnégation face à celles-ci. Tout est à vif, de la première à la dernière page.

Une raison pour laquelle je n’ai pas adoré :

  1. Par contre, tout ce qui tourne autour des « épreuves » m’a fait bailler et décrocher à chaque occurrence. Bon sauf un peu sur la dernière, ok.

C’était addictif. Maintenant, avec le recul, je n’attends pas la suite sur des charbons ardents. Mais si quelqu’un crie au génie, je poursuivrai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s