J’ai lu: Le Secret de Pembrooke Park, ***


Le Secret de Pembrooke Park est un one shoot de Julie Klassen. Entre romance en costumes et roman gothique (super) soft.

Trois raisons pour lesquelles j’ai aimé :11-15-Secret-de-Pembrooke-Park_org.jpg

  1. J’ai aimé la préciosité et le chaste, le désuet et le suranné, la langueur et le tendre. Si si, vraiment ;
  2. La photo de couverture invite encore et encore à ouvrir le livre ;
  3. De grandes vieilles et majestueuses demeures mystérieuses, y’a rien à faire, ça marche toujours avec moi.

Deux raisons pour lesquelles je n’ai pas plus aimé :

  1. Mais des révélations un peu plus grandioses et plus épidermantes, ça aurait été pas mal ! ;
  2. Le brun ténébreux aurait gagné à être davantage l’un et l’autre.

Je ne pense pas qu’il y ait de suite ou d’autre livre à paraître prévu ; ainsi, je ne me pose pas la question (et ne vexe personne). Parfait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s