J’ai lu: The Air he breathes, ***


The Air he breathes est le premier livre de la série Eléments qui, très logiquement, en comptera quatre. Il est écrit par Brittainy C. Cherry.

Trois raisons pour lesquelles j’ai aimé :111640694_o.jpg

  1. La couverte est parfaite. Belle, tendre, triste, elle annonce parfaitement ce que contient le livre. Des nuages gris assombrissent la vie de ce beau barbu mais, en eux, quelques pixels roses, et au-delà quelques coins de ciel bleu, annoncent des jours meilleurs ;
  2. Très jolie romance mais pas que. Vraiment pas que. Je promets un mélange un peu surprenant. Cette entorse au schéma de romance classique est très agréable ;
  3. Cet argument-là ne parlera qu’à ceux qui l’on déjà lu mais je ne peux m’en empêcher… les plumes… et toutes les larmes qu’elles induisent.

Deux raisons pour lesquelles je n’ai pas plus aimé :

  1. J’ai deviné certaines choses… vu clair un peu trop tôt dans certains personnages ;
  2. Il y a vraiment des parties du livres qui m’ont emportée : toute la première partie, la mise en place qui a une espèce de violence qui nous bouscule et puis celle où l’on comprend qu’il va y avoir plus que ce qui nous était promis par la collection « New romance ». Mais en dehors de cela, j’ai trouvé à l’histoire quelques ventres mous. Pas de moments d’ennui mais des phases plus creuses. Le récit aurait peut-être gagné à être plus resserré.

Bref, un très joli premier livre qui donne envie de découvrir les suivants.

(Merci à Mélusine des Editions Hugo Roman pour cet envoi.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s