J’ai lu: Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Unvivers, Coup de <3


Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers est un roman de Benjamin Alire Sáenz. Il ne se laisse pas enfermer dans une catégorie, ou, en tout cas, je n’ai pas envie de le faire.

Cinq raisons pour lesquelles c’est un coup de cœur :

  1. Chaque page, chaque mot, chaque virgule comptent ;51Gv2zAvlhL._SX307_BO1,204,203,200_.jpg
  2. Il n’y a pas une page où je ne me suis pas arrêtée pour réfléchir, à moi, à la vie, au monde, à l’amitié –l’amitié au sens de l’amour ;
  3. Parce que ce livre fait partie des livres dont on sait qu’il faut les lire, mais qu’on ne veut pas les lire (parce qu’on le sent que c’est un livre « positif » et que les « livres positifs » c’est chiant) et puis on les lit quand même et paf (oui juste paf, je ne sais qu’écrire d’autre)  et on se dit « Mince, je ne vais pas le lire trop vite… je vais le savourer. Oh si ! Je vais le lire vite, on s’en fout, de toute façon, je le relirai… » ;
  4. J’aime bien pleurer de joie ;
  5. Mais, cette couv’ quoi ! Peut-être que si je trouvais une camionnette comme celle-là j’irai m’inscrire à un cours d’auto-école.

Il paraît que l’auteur écrit une suite, oui, non, peut-être, non peut-être ?! Merci à tous ceux qui ont dit « Il faut lire ce livre ! » (regard méchant et déterminé) ; je rejoins le troupeau bêlant. Il y a de bons troupeaux parfois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s